Lire

Rue de Grenelle, ce matin,
Une culotte se dévoilait
Au bout de longues cuisses que découvrait le vent.

Sous la brise, la robe ondulait,
Bleue et mouvante comme une vague
Qu’emportait plus avant la houle des mollets
Montant et descendant au rythme des pédales.

En ce surlendemain de Quatorze juillet,
Les trois couleurs passaient devant les ministères :
Robe bleue, culotte blanche, vélo rouge.

Je préfère ce drapeau à ceux des défilés.

Your Message...Your name *...Your email *...Your website...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.