soleil amsterdam

Anne et Etty (souvenir d’Amsterdam)


Anne, ma sœur Anne,
Tu as vu tant venir
Depuis ces pièces sans fenêtres
Où ta jeunesse fut enfermée !

Sous l’éclat du dehors,
La guerre fait poudroyer la haine.

Etty, ta presque sœur,
A trouvé la clef d’or
Au fond de ce grand puits
Sondé par ses prières.

Dans l’ombre du dehors,
La guerre fait poudroyer l’amour.

Amsterdam, Westerbork,
Et tous ces Barbe-bleue,
Et tous ces Quartiers rouges,
Et toute cette misère,
Et les dénonciations, et les arrachements,
Et les mesquineries, et les cris, et les larmes,
Et tous ces rires gras à la vue des vitrines,
Et toutes ces lâchetés, et toute cette laideur,
Et toutes ces nudités, et toute cette pudeur,
Et tout ce rigorisme, et cet étalement !

Et puis Anne et Etty qui chantent dans la nuit
Et dont la voix s’élève jusque dans les étoiles !


Souvenir d’un séjour à Amsterdam, de la poignante visite de la maison d’Anne Frank, et des traces laissées  par Etty Hillesum : la maison où elle vécut de 1937 à 1942, au 6 Gabriel Metsustraat : 

…et ses carnets, versés au splendide Musée d’histoire juive de la ville :

Le dessin est un soleil inspiré de ceux qui servent de clefs de voûte à la Oude Kerk, au cœur du Quartier rouge.

    Le Cercle Parfait
    mars 3, 2019 at 13 h 45 min

    C’est un musée que je souhaite visiter ainsi que la maison. Mais je crois que ça coûte cher ?

    C’est un beau texte en tout cas ! Bravo !

      Aldor
      mars 3, 2019 at 14 h 02 min

      …les musées sont chers aux Pays-Bas. Pour les adultes (i.e. 18 ans et plus) l’entrée du musée d’histoire juive est à 17 €. Celle de la maison d’Anne Frank est à 10 €.

      Pour la maison d’Anne Frank, il faut de plus impérativement réserver (très) à l’avance par Internet car on ne vend pas de billet sur place…

    Esther Luette
    mars 3, 2019 at 14 h 40 min

    Argh, ces prix :/ Amsterdam n’est pourtant pas loin de chez moi. Bref, j’irai voir la maison d’Etty 🙂

    Francois
    mars 3, 2019 at 15 h 14 min

    Très beau Bernard
    Le quartier rouge et les vitrines
    Tant de canaux encombrés de tant de tristesse de bières et de touristes

    maly.loup
    mars 4, 2019 at 0 h 25 min

    très émouvant, Bernard……….et très beau
    merci tout plein

    René Labelle
    novembre 11, 2019 at 13 h 13 min

    Bonjour Aldor. Très beau poème.

    Je suis du Québec. J’ai eu la chance de me rendre dernièrement en Hollande pour y vivre un pèlerinage sur les pas d’Etty Hillesum avec quelques amis francais.Il existe aussi une association des amis d’Etty Hillesum au Québec depuis 3 ans maintenant. Vous connaissez Martial Maynadier? Il a mis en forme poétique chacun des 11 cahier du Journal d’Etty Hillesum.

      Aldor
      novembre 11, 2019 at 13 h 16 min

      Bonjour René,

      Merci.

      Non, je ne connais pas Martial Maynadier ; je vais me renseigner et tenter de trpuver ce recueil.

Laisser un commentaire